Accueil > Faculté > Le Mot du Doyen

Le Mot du Doyen

La Faculté des Sciences de la Terre, de Géographie et de l’Aménagement du Territoire regroupe l’ensemble des disciplines des Sciences de la Terre. Le point commun à l’ensemble de ces disciplines est l’étude du sol et du sous-sol. Elle comprend trois départements :

 

  • le Département de Géologie qui regroupe l’ensemble des disciplines "historiques" dont la finalité est la description des objets géologiques : on y trouve d’une part la minéralogie, la géochimie, la pétrographie, la géologie minière, la paléontologie, la stratigraphie, l’hydrogéologie et la géologie de l’ingénieur, d’autre part l’étude des milieux de dépôts et des structures (sédimentologie, géologie structurale) ;

     

  • Le Département de Géophysique qui comprend l’ensemble des domaines concernant les disciplines basées sur l’utilisation des concepts physiques utiles dans l’étude du sous-sol. La géophysique est elle-même subdivisées en deux branches, l’une concernant la physique du globe (sismologie, champs magnétique, champs de pesanteur ...) l’autre concernant l’application de la géophysique à des fins d’investigation du sous-sol : prospection sismique, électrique, gravimétrique .... ;

     

  • Le Département de Géographie et de l’Aménagement du Territoire qui comprend des thématiques environnementales dans un cadre pluridisciplinaire avec le développement de nouveaux outils de la géographie (télédétection aérienne et spatiale, analyse statistique et cartographique assistée par ordinateur, Systèmes d’information géographique). Le département est particulièrement actif dans différents domaines thématiques tels que la connaissance et la protection des littoraux et les défis environnementaux liés à l’étalement urbain.

    L ’étude de terrain reste de première importance, mais nombreux sont les moyens d’investigation qui sont venu compléter les moyens d’étude (imagerie satellite, tomographie sismique, photos aériennes ...). Le caractère purement naturaliste, descriptif, des Sciences de la Terre a aujourd’hui évolué vers une discipline beaucoup plus quantitative. Cette évolution se traduit par l’introduction d’outils mathématiques et informatiques qui ont permis l’émergence de nouvelles approches telles que la modélisation numérique. Ces évolutions justifient la diversité des enseignements proposés dans les formations en Sciences de la Terre et le poids non négligeable des disciplines complémentaires que sont les mathématiques, l’informatique, la physique et la chimie.

Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene, BP 32 EL ALIA 16111 BAB EZZOUAR ALGER.
Téléphone:+213 21 24 79 50 à 60 Fax: +213 21 24 79 04. - Email: webmaster@usthb.dz  -  © CRI-USTHB 2009